Ce qu'il ne faut pas faire lorsqu'on prend la parole en contexte de crise !


👉 Qui se souvient de la communication catastrophique menée par France Télécom alors que l'entreprise était confrontée à une vague de suicide ? Communication couronnée le 15 septembre 2009, par l'expression malheureuse lancée par Didier Lombard, alors PDG de France Télécom : "une mode des suicides".


👉 Beaucoup plus récemment, UBER nous a aussi gratifié d'une communication orale qui a impacté au délà de l'organisation:En annonçant le licenciement de 3500 employés dans une vidéo d'à peine 3 minutes,UBER a sérieusement écorné son image auprès du public, ... comme France Télécom quelques années auparavant. Certes en période de crise sanitaire, la vidéo reste un excellent moyen mais ce qui ressort à la lecture des réseaux sociaux c'est le manque d'"humanité" dans la manière d'annoncer ces licenciements. L'autre élément est le manque de courage du Patron d'UBER qui aurait dû faire l'annonce lui-même. Et ceci renvoie à une image patron qui se limite à une vision financière de son entreprise. Or en période de crise les entreprises doivent véhiculer des messages d’espoir et d’entraide et ceci est d'autant plus important, que les émotions sont alors exacerbées.

Et rappelez vous que nous sommes des êtres d'émotions !




#Uber #communication #crise #vidéo #licenciement #entreprise

0 vue
  • Icône sociale YouTube
  • LinkedIn Social Icône
  • White Facebook Icon

CONTACT

© 2018 Qu'ose toujours créé avec Wix.com

Enregistrée sous le numéro Siret : 831 601 877 00010

Crédit photos :

© Jérémy Caboche Photographie

©Sergey Nivens - stock.adobe.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now