• Icône sociale YouTube
  • LinkedIn Social Icône
  • White Facebook Icon

CONTACT

© 2018 Qu'ose toujours créé avec Wix.com

Enregistrée sous le numéro Siret : 831 601 877 00010

Crédit photos :

© Jérémy Caboche Photographie

©Sergey Nivens - stock.adobe.com

Faire de ses notes un allié ?


👉 Une question revient régulièrement de la part des orateurs débutants : faut-il utiliser des notes ?

J’ai constaté que de nombreuses personnes font venir avec elles l’intégralité de leur texte sur scène lors de conférences ou au centre de la pièce dans le cadre de réunions. Elles arrivent sur scène avec une masse de feuilles qui semble les encombrer. Oui cela rassure mais je le dis d’entrée : c’est une MAUVAISE idée !

👉 En effet, cela oblige à regarder son script à la place de regarder l’auditoire. Or, oublier de regarder ce dernier c’est faire fi de tout connexion avec lui et s’assurer de ne pas être écouté et donc d’être entendu. 👉 De plus, vous perdez de la spontanéité et de l’authenticité. Bien sûr, nous pouvons mémoriser notre intervention, l’apprendre par cœur, mot à mot. Or ceci prend beaucoup de temps et nécessite de nombreuses répétitions sans oublier la peur de l’oubli que ça suscite. 💡La solution est d’utiliser une SETLIST à l’image des groupes de Rock. La Setlist permet aux musiciens de leur rappeler l’ordre dans lequel ils doivent faire leur prestation. Il s’agit d’une petite feuille qui présente les idées, pas les mots, que vous souhaitez que l’audience retienne. Mettez-y aussi les dates et les statistiques si vous avez beaucoup de mal à retenir les chiffres. Ecrivez en suffisamment gros caractères. Il n’y a rien de mal à regarder ses notes, mais regardez les avant de prononcer votre phrase, levez la tête en silence puis commencez à parler. Cela permet aussi d’apporter des moments de silences (courts) qui permettent à l’auditoire d’ingérer l’information et de respirer. 👉 Où mettre vos notes ? Les tenir dans une main sans les manipuler nerveusement ou les poser sur un pupitre ou une table placée légèrement devant vous. Le défaut du pupitre ou de la table est toutefois qu’ils forment une barrière avec votre auditoire. 💡 Enfin, voici une astuce pour vous aider à vérifier que vos notes sont adaptées : Faites les relire. Si la personne peut faire un discours similaire avec vos notes c’est qu’il y trop d’informations et de mots dans celles-ci.

0 vue
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now