• Icône sociale YouTube
  • LinkedIn Social Icône
  • White Facebook Icon

CONTACT

© 2018 Qu'ose toujours créé avec Wix.com

Enregistrée sous le numéro Siret : 831 601 877 00010

Crédit photos :

© Jérémy Caboche Photographie

©Sergey Nivens - stock.adobe.com

Le jour où un mauvais support visuel vous fera rater une promotion !

Nous avons fait la connaissance de Driss, notre Directeur Commercial, à l’aise avec la prise de parole en public, mais manquant d’outils sur le sujet pour parvenir à accrocher l’attention de son auditoire.

Parmi ces outils, une meilleure utilisation des supports Power Point aurait été très utile.

Reprenons le document utilisé précédemment :

Sur ce tableau, qui aurait pu être utilisé par Driss pour présenter ces chiffres, nous nous perdons dans une pléthore de chiffres sans vraiment parvenir à en retirer les informations clés.

Nous en venons, ainsi, à la PREMIÈRE ERREUR récurrente dans l’utilisation de l’outil Power Point :

L’utilisation d’informations dont nous n’avons pas besoin.

Dans le cas cette diapositive, ne plisseriez-vous pas les yeux pour chercher les chiffres qui vous intéressent et pour essayer de les lire ?

Ce type de diapositive est l’exemple de la tendance à vouloir prouver aux autres ses compétences. Il nous semble nécessaire de remplir la page blanche pour montrer que nous avons bien travaillé et passé du temps à produire.


Mais, s’il n’y avait que quelques données importantes et à retenir, pourquoi ne montrons pas celles-là uniquement ?

Driss veut, par exemple, mettre en avant le fait que la baisse du nombre de points de vente en Espagne et ses raisons depuis 2014.

Dans ce cas, à la place de dire « remarquez l’évolution du pourcentage du nombre de points de vente en Espagne,… » tout en essayant de le pointer du doigt ou avec un point lumineux, montrez un seul chiffre sur votre diaporama : -13 %

Votre diaporama sera épuré et l’information clé sera mise en valeur.

Notre diapositive aurait, ainsi, été plus percutante comme ceci :


Ici la perte est mise en valeur par un caractère plus gros, une couleur différente. Le texte, court, est plus petit et laisse ainsi supposer que le nombre est l’information importante.

Il aurait aussi été possible de ne laisser que « -13% » sur la diapositive. A vous, d’expliquer ce que représente cette baisse.

Notez aussi que les éléments ne sont pas centrés et alignés. C’est voulu. Cela fera l’objet d’un article à venir.

Oui, mais d’autres informations ont besoin d’être mises en avant me direz-vous : très bien !

Dans ce cas, pourquoi ne pas faire une diapositive avec cette autre donnée ?

Ou un graphique clair, avec un nombre d’informations réduits plutôt qu’un tableau encombré de données difficilement lisibles ?

4 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now